Audioquest MacKenzie XLR-XLR Agrandir l'image

Audioquest MacKenzie XLR-XLR

Neuf

Le câble Mackenzie XLR adopte des conducteurs en cuivre PSC (Perfect Surface Copper), un matériau beaucoup plus performant que le cuivre OFC classique et qui présente encore moins d’impuretés que le cuivre LGC équipant les modèles plus abordables du constructeur. Cela permet d’obtenir notamment une distorsion moindre et une sonorité plus douce.

Plus de détails

Expédié sous 8 jours

209,00 € TTC

Ajouter à ma liste d'envies

    • CONDUCTEURS À ÂME MASSIVE EN CUIVRE PSC+ : Le « Perfect-Surface Copper+ » (cuivre à surface parfaite), ou PSC+, présente une surface étonnamment lisse et pure. Une technologie exclusive de traitement du métal protège la surface du conducteur à chaque stade du tréfilage et de la fabrication. Lorsque du cuivre très pur à faible teneur en oxydes est maintenu aussi malléable, pur et lisse que possible, il devient un conducteur PSC+ à distorsion extraordinairement faible. Le PSC+ est fabriqué en appliquant la même technologie exceptionnelle à un cuivre ultrapur. La qualité sonore qui en résulte est encore plus concentrée et tout simplement moins distrayante. Depuis plus de 30 ans, AudioQuest est un pionnier de l’utilisation de métaux de qualité supérieures, mais nous avons été nous même surpris de cet énorme bond en matière de performances rendu possible par la technologie Perfect Surface. Le PSC+ surpasse tout simplement tous les métaux cuivreux dont nous disposions par le passé, quel qu’en ait été le prix. Le Big Sur utilise exclusivement des conducteurs à âme massive. Les interactions électriques et magnétiques entre les brins d’un câble classique constituent la principale source de distorsion, produisant souvent un son quelque peu âpre et trouble. Les conducteurs à âme massive jouent un rôle essentiel dans l’obtention du son très propre du Mackenzie.

    • ISOLANT EN MOUSSE ALVÉOLÉE DURE À INJECTION D’AZOTE : L’isolation en mousse alvéolée dure à injection d’azote est utilisée exclusivement sur la majorité des câbles audio numérique et vidéo d’AudioQuest. Semblable au PE expansé, ses poches de gaz sont créées par injection d’azote. La mousse « dure » est utilisée parce que la raideur de ce matériau permet aux conducteurs du câble de maintenir une position relative constante l’un par rapport à l’autre sur toute la longueur du câble, ce qui assure une impédance uniforme du câble.

    • SYSTÈME DE DISSIPATION DE BRUIT (NDS) À 3 COUCHES AU CARBONE : Un blindage à 100 % de couverture est une chose facile. Pour empêcher le brouillage RF capturé de moduler la masse de référence du matériel, le système de dissipation de bruit d’AQ est nécessaire. Les synthétiques à charges métalliques et carbonées empêchent la majorité du brouillage radioélectrique d’atteindre la plan de masse du matériel.

    • GÉOMÉTRIE À TRIPLE ÉQUILIBRAGE : Les trois conducteurs dans les câbles Mackenzie à « triple équilibrage » assurent que que les signaux positifs et négatifs empruntent des chemins conducteurs de même faible distorsion. Le blindage à 100 % de couverture n’est jamais utilisé en guise de conducteur inférieur.

    • FICHES SOUDÉES À FROID EN CUIVRE VIOLET PUR À SUSPENSION D’ARGENT : La configuration de la fiche permet un contact exempt de brasure, qui est une fréquente source de distorsion. Comme les viroles de masse sont estampées et non usinées, le métal peut être choisi pour son faible effet de distorsion plutôt que pour son aptitude à l’usinage. Le cuivre violet offre un son plus propre et plus clair que les métaux nickelés ou OFHC couramment trouvés dans les fiches de fabricants concurrents.

16 autres produits dans la même catégorie :